La passe-miroir, Tome I, Christelle Dabos

Après avoir entendu parler de ce livre j’ai saisit l’occasion d’une lecture commune organisée sur Livraddict pour me lancer dans l’aventure !

  • L’hist61xRkwKL9wL._SX342_BO1,204,203,200_.jpgoire

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

 

 

 

  • Mon avis

Forcément quant on lit un tel résumé, on s’attend à lire de folles aventures d’une jeune fille qui va devoir se battre pour sauver sa vie. Eh bien, ce n’est pas tout à fait le cas.

Tout d’abord, le personnage d’Ophélie n’a absolument rien d’une héroïne, elle porte des lunettes, visiblement le mot mode n’est pas son ami, elle est gardienne de musée … bref cette fille ne fait pas rêver et ne soyons pas hypocrite on ne se retournerait même pas sur elle dans la rue. Soit, cela ne veut pas pour autant dire qu’elle n’est pas capable de se défendre ! En l’occurence il faut croire que nous ne sommes définitivement pas en présence d’une héroïne, une vraie. Il va arriver tout un tas de choses à cette fille et que va t-elle faire ? Se rebeller ? Montrer les dents ? Passer du côté obscur ? Eh bien pas du tout ! Elle va accepter absolument tout sans émettre plus d’objection que cela. « Je dois devenir valet ? Soit ». C’est limite si elle ne dit pas amen.

L’intrigue, ou du moins ce qui tient le lecteur en haleine, ne sont pas les actions d’Ophélie mais ce qui se passe autour d’elle. Les révélations que les autres personnages font au cours de l’intrigue vous mettent l’eau à la bouche. Concrètement, elle serait seule dans ce bouquin elle n’aurait aucun intérêt ou alors ça s’appellerait Les malheurs d’Ophélie.

Il faut lui reconnaître qu’elle a l’art de se mettre dans des situations gênantes. Heureusement que les autres ramassent les pots cassés. En ce qui concerne ses fameux « autres » ils semblent tous avoir des secrets à cacher qui ne vont pas dans le sens d’Ophélie et bien sûr celle-ci leur fait confiance et ils la lui mettent tous à l’envers (pardonnez l’expression).

Néanmoins, à la lecture de cette chronique on pourrait se dire « ce livre n’a pas l’air terrible je vais plutôt lire le dernier Oui-Oui ». Je répondrais à cela, ne faîtes pas ça ! Premièrement parce que le dernier Oui-Oui n’est pas si bien que cela et deuxièmement parce que malgré ce que j’ai pu écrire j’ai été complètement happée dans ce livre. Comment est-ce possible ? Si seulement je savais ! Les mystères qui se tissent et se dévoilent m’ont tenus en haleine et surtout le fait de savoir ce qui allait encore tomber sur la tête d’Ophélie !

Pour conclure, je vous conseille donc cette lecture, fort distrayante, qui vous met en présence d’une héroïne comme on n’en a jamais vu ! Tous le monde nous énerve ou est suspect mais le fait est que cela nous tient en haleine jusqu’au bout. En attendant je vous laisse le tome II m’attend ….

Publicités

3 commentaires

  1. cassie · mars 2, 2016

    il est dans ma PAL, j’ai hâte de le lire 😉

    J'aime

  2. colorandbook · mars 8, 2016

    Il est dansmq pal avec son petit frère haha fait vraiment que je me lance ta chronique ma donne trop envie.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s