Terrienne, Jean-Claude Mourlevat

Voilà un livre que j’ai lu déjà il y a un petit moment mais le temps me manquant je n’ai pas trouvé l’occasion de venir en débattre avec vous. C’est un livre que j’ai emprunté sur mon lieu de travail (je bosse dans une cité scolaire comportant deux CDI). C’est la documentaliste qui me l’a conseillé.

  • Résumé

couv73483314.jpgAprès avoir reçu un étrange message de sa sœur Gabrielle, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche.
Accompagnée d’un vieil écrivain en mal de création, rencontré sur la route, elle passe alors brusquement de l’autre côté.
Et découvre un monde parallèle, un univers blanc, aseptisé, glacial. Là-bas, les habitants ne respirent pas, ne sourient pas, et les humains sont esclaves. Au milieu d’eux, elle comprend vite que sa sœur est retenue prisonnière, quelque part, et qu’elle est en danger. Anne va tout tenter… jusqu’au péril de sa vie.

  • Mon avis

Je dois dire que j’ai du mal à avoir un avis tranché concernant cette lecture. D’un côté l’univers m’a plu et le passage dans un autre monde est plaisant mais d’un autre côté j’ai parfois trouvée l’écriture violente (dans certaines scènes) et surtout je crois que tout au long de ma lecture il m’a manqué quelque chose.

Je ne saurais dire quoi mais en refermant le livre je me suis demandé au final où tout cela nous menez. Certains personnages auxquels je me suis attaché durant la lecture disparaissent et on ne les évoquent presque pas à la fin du roman.

Je crois que ce roman manquait parfois de précisions et de détails concernant certaines situations, certains personnages et surtout certains choix de l’auteur. Celui-ci reste bien présent dans le roman et nous montre que c’est lui qui a le pouvoir de décisions sur ces personnages mais pardonnez-moi monsieur l’auteur, pourquoi tant de haine ? Certes, il sait vous surprendre en maltraitant quelques uns de ses personnages mais en fin de compte je n’ai pas trouvé que cela servait l’héroïne dans sa quête où que ça lui mettait de véritable bâton dans les roues.

Bien que ce soit une lecture que j’ai apprécié je regrette que l’auteur ne soit pas allé plus loin dans certaines choses qu’il esquissait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s