Vertige, Franck Thilliez

Il était grand temps que je m’intéresse à cet auteur (et surtout que je revienne poster un article ici). J’avais le choix entre ce livre et Puzzle, j’ai donc choisis l’univers glacial de Vertige et je dois dire que je ne suis pas déçue.

  • Résumé

couv36184981.jpgCertains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
Un homme se réveille au fond d’un gouffre, au coeur d’un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d’infortune. Il est enchaîné au poignet, l’un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d’un masque effroyable, qui explosera s’il s’éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s’imposera, impérieuse : jusqu’ou faut-il aller pour survivre ?

  • Mon avis

Je dois dire que Thilliez à l’art de vous donner envie de tourner la page suivante. On se retrouve ici avec trois hommes qui semblent n’avoir rien en commun et pourtant ils sont tous les trois les victimes d’un même bourreau.

Tout au long du récit on ne peut s’empêcher de faire des hypothèses sans jamais réussir à déterminer qui aurait pu faire cela et pour quelle raison. Au delà du mystère de l’identité du bourreau se mêle également les secrets de chacun de ses hommes. Il est évident qu’ils ne sont pas là sans raison.

Le huis clos dans lequel ils se retrouvent est étouffant et les obligent à avouer leurs erreurs du passé. Les personnalités se dessinent au gré des épreuves auxquelles ils doivent faire face. L’instinct de survie reprend ses droits peu à peu.

J’ai été surprise de constater que malgré le huis clos et l’absence totale du moindre petit indice j’ai totalement accroché. Bizarrement, le lecteur reste en alerte et la lassitude n’a pas le temps de s’installer.

C’est un livre qui se lit très rapidement, l’écriture de l’auteur est addictive et il joue à merveille avec nos nerfs !

Publicités

4 commentaires

  1. whiteaker · septembre 14

    Ah quel livre que Vertige ! Je suis bien d’accord avec toi. Je pense qu’on accroche parce qu’on veut savoir ce qui va lui arriver, cet homme perdu là, surtout quand on avance et qu’on découvre un ou deux éléments. Mais ce que j’ai préféré, c’est la fin. pas toi ?

    Aimé par 1 personne

    • egocblog · septembre 14

      La fin est en effet surprenante mais je l’ai presque trouvée décevante je m’attendais a un truc a la Shutter Island 🙂

      J'aime

      • whiteaker · septembre 14

        Ah oui, ca aurait bien marché aussi ^^ C’est vrai qu’après tout cela elle peut sembler un peu banale. Malgré tout, j’aime bien le coté incertain. Mais c’est vrai que Shutter Island tape haut 😉

        Aimé par 1 personne

      • egocblog · septembre 14

        Oui même si je n’ai jamais lu le livre

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s