L’écrivain, Yasmina Khadra

Aujourd’hui je viens vous parler du célèbre Yasmina Khadra ( oui je dis « du » parce que figurez-vous que c’est un homme !). Il évoque dans ce roman son enfance en tant que « cadet » dans une école militaire. Cette enfance passait en Algérie a toujours été portée par l’intima conviction qu’il deviendrait un jour un grand écrivain.

couv37051766.jpgTout d’abord, il convient de préciser qu’il ne s’agit pas de ma première lecture d’un roman de Yasmina Khadra. Il y a quelques mois, j’avais lu L’attentat, un roman malheureusement d’actualité mais qui ne m’avait pas touché outre-mesure.

L’histoire est ici bien différente puisqu’il s’agit de celle de l’auteur. Plus précisément de son enfance. Il nous raconte les difficultés au sein de sa famille mais surtout il évoque l’école militaire où il a effectué sa scolarité. Les règles sont strictes mais le petit Mohammed ne se laisse pas marcher dessus.

Tout au long du récit il se demande si il doit suivre sa vocation et devenir écrivain ou bien si, pour faire plaisir à sa mère et surtout rendre fier son père, il ne doit pas s’engager dans une carrière militaire en tant qu’officier.

Ce texte a un côté très touchant mais je dois dire qu’il m’a également beaucoup agacé. J’ai parfois trouvé que l’auteur manquait de modestie. Alors, certes, il a la vocation de devenir écrivain mais cela ne veut pas pour autant dire qu’il le sera ou alors qu’il deviendra un « grand » écrivain. Ce côté-là, redondant en plus de cela m’a beaucoup gêné et a rendu cet enfant moins sympathique.

D’autant plus qu’il avoue lui-même avoir parfois fait preuve de prétention dans ses écrits. Ses professeurs trouvaient qu’il en faisait trop, qu’il essayait trop d’utiliser des mots compliqués rendant ses écrits indigestes.

En ce qui concerne sa vie au sein de l’école militaire, je n’ai pas trouvé que cela avait quelque chose de remarquable, même si, il faut reconnaître que l’avenir de ces enfants fait froid dans le dos. Néanmoins je l’ai trouvée assez ennuyante.

J’ai mis beaucoup de temps à lire ce livre alors qu’il n’est pas si épais que cela. Je crois que l’écriture de Khadra ne me convient pas. Je n’arrive pas à me sentir concernée ou touchée, sans doute parce que j’ai souvent l’impression que c’est ce qu’essaie de faire l’auteur.

Quoiqu’il en soit, lisez ce livre et venez partager votre avis !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s