Atlantis : L’Héritière, Tome 1,Christine Féret-Fleury et Madeleine Féret-Fleury

Depuis deux jours je me suis lancée dans cette trilogie. J’avais acheté ces livres un peu au hasard sur internet, je trouvais la couverture sympa et l’histoire intéressante. Comme je ne saurais pas résumé l’intrigue de l’histoire je vous mets le résumé (histoire de comprendre de quoi on parle !)

couv8360559.gifDepuis la disparition de ses parents, la jeune Adel Pullman n’a qu’un refuge : le grenier du sinistre orphelinat où elle est obligée de vivre. C’est là qu’elle fait deux découvertes surprenantes : le carnet de son père et un médaillon aux étranges pouvoirs qui lui permet de basculer dans un autre monde. Ces objets ont-ils un lien avec le continent englouti que le professeur Pullman recherchait quand il a disparu ? La légende d’Atlantis est-elle en train de renaître ? Adèle se lance dans cette quête légendaire, seule. Seule ? Pas vraiment. Car un personnage mystérieux la poursuit sans relâche.

Tout d’abord, ce que j’ai aimé, c’est le mystère qu’il y a autour de ce fameux « autre monde ». L’héroïne s’y retrouve à deux reprises dans l’histoire et le peu qu’elle voit laisse deviner un monde magique rempli d’étranges créatures. Néanmoins, la déception est grande car elle n’y retourne pas plus longuement, le mystère reste donc entier tout au long de ce premier tome.

J’ai également aimé le personnage d’Adel, sorte de Princesse Sarah qui vit dans un orphelinat. J’aime l’univers dans lequel elle évolue au début bien que celui-ci ne donne pas envie d’y vivre. Cependant, c’est à partir de cette endroit que sa quête va commencer.

Le livre contient également des flashbacks qui nous permet d’en apprendre d’avantage sur ces fameux objets légués à Adel et qui permettraient de faire le lien vers l' »autre monde ». Cela nous aide à mieux cerner le pouvoir des objets et leur importance aux yeux des « méchants ».

Adel va bien sûr rencontrer des comparses qui vont l’aider à tuer les méchants (schéma classique !). Un point négatif concernant les poursuivants d’Adel, je trouve que l’on en sait peu à leurs sujets et qu’ils disparaissent un peu trop vite de l’intrigue. Néanmoins, j’ai été tenu en haleine pendant les 300 pages.

Je pense que l’on peut considérer ce premier tome comme une sorte d’introduction pour les suivants. Les auteures ont pris le temps de bien mettre en place tout les éléments de l’intrigue et de faire en sorte que le lecteur s’allie à la cause d’Adel.

Je vais donc de ce pas me plonger dans le second tome de cette trilogie. Et vous ? L’avez-vous lu ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s